Editorial : Ranimer la flemme !

Flemme

 

 

 

 

 

« Le Malotru tire sa flemme », direz-vous peut-être, vous qui attendez depuis de longs mois ses délicieuses ratiocinations.

 

Bien sûr, on lui a posé la question. Je ne dirais pas qu’on l’a réveillé, car il ne dormait que d’un œil ; en fait, le bougre était sérieusement occupé. Surbooké ? lui ai-je demandé, histoire de provoquer une réaction du fond de son anti-globishité.

 

Il n’a pas bondi, mais simplement expliqué : les choses sont bien plus simples :

Le Malotru se met en mode hibernation et le restera tant que le calendrier militant de ses rédacteurs sera aussi chargé. Mais avant, il va quand même vous indiquer quelques rendez-vous en novembre, vous les trouverez dans son agenda.

Soyez indulgent avec le Malotru !

Editorial tout2