JERSEY, des finances à vau-l’eau

Le 14 juillet dernier 15) Richard Murphy* écrivait ceci sur son blog www.taxresearch.org.uk  :

« Le trou noir de la dette  fiscale de Jersey vient de connaître une expansion démesurée à hauteur de 145 millions de Livres, soit 1438 livres par habitant, selon un texte en préparation du plan fiscal des Etats de Jersey qui devait être rendu public aujourd’hui aux élus. Le Plan financier à moyen terme à destination du Conseil des Ministres, qui couvre les quatre années 2016-1019, ne fait pas seulement apparaître un saut de 20 millions de livres par rapport au manque à gagner déjà  attendu pour 2019, en plus des 125 millions annoncés il y a trois mois, mais il propose un paquet de mesures très robustes pour ramener ce déficit à des proportions acceptables...

Vache jersiaise 1

Ironiquement, tout cela confirme pleinement mes prédictions au mot et aux chiffres près. On observe aussi qu’après l’Irlande et l’Ile de Man, Jersey sort de son chapeau une « taxe sur les toilettes » pour aider à combler le déficit. On parle d’une taxe payée par les usagers à hauteur de 10 millions de Livres sur les installations sanitaires qui traitent liquide et solide... La tendance sous-jacente à Jersey n’est guère rassurante. On parle également de 35 millions de Livres récupérables sur les dépenses de santé, des économies dans les aides sociales et l’abandon de la gratuité de la licence TV pour les plus de 75 ans. Les malades, les jeunes, les personnes vulnérables, et les personnes âgées vont devoir payer pour que Jersey puisse continuer en tant que paradis fiscal pour les riches et les grandes compagnies. Voilà qui met en pleine lumière ce qu’est vraiment la nature sordide du mode de gouvernement de cette Ile. »

 

Murphy*Diplômé en économie et en comptabilité de l'Université de Southampton, Richard Murphy a été stagiaire à Peat Marwick Mitchell & Co à Londres. Il fonde ensuite un cabinet de comptables à Londres que lui et ses partenaires ont vendu en 2000. En parallèle avec sa carrière de pratique Richard a été président, chef de la direction ou de directeur financier de plus de dix PME.

Depuis 2003, Richard a été de plus en plus impliqué dans les questions de politique économique et de la fiscalité. Il est un des fondateurs du Tax Justice Network et est directeur du Impôt Recherche LLP qui entreprend des travaux sur la politique fiscale, de plaidoyer et de recherche pour les organismes d'aide, les syndicats, les ONG et d'autres au Royaume-Uni et à l'étranger.

jersey démocratie mondialisation tout1 autre