Les nuits sont enceintes …

Les nuits sont enceintes …

2016 04 16 nuit debout st malo11

Cette nuit accouchera-t-elle ? Le  16 avril, ou le 47 mars selon le calendrier marsien, des voix se sont faites entendre, de celles que l’on entend dans les lieux habituels de la contestation malouine, certes, mais aussi et surtout de celles que l’on n’entend pas ou peu ou pas assez. Le besoin de s’exprimer sur les sujets les plus divers a fait venir sur la place Chateaubriand des personnes de tous âges, actifs, retraités, étudiants, lycéens. La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. La parole étant libre, on en a usé, passant du combat contre la loi El Khomri, du sens du travail, du besoin de construire une alternative à partir du mouvement, aux heurs et malheurs de l’école, au  combat de Phytomer, des marins de Condor, au témoignage sur les dernières manifestations de Rennes, en passant par l’éloge du loisir et du temps pour soi, les manœuvres municipales autour du conseil municipal des jeunes, la privatisation des espaces publics (la place Lamennais, le château du Nessay à Saint Briac)… De tout, je vous dis. J’abrège, pour ne pas lasser. Mais quel dynamisme malgré le froid qui nous statufiait sur place ! Quelle joie au milieu de cette désespérance politique qui nous assaille depuis si longtemps ! Quel soleil dans la grisaille des renoncements de tous ordres. Quelle force face à cette sénescence du refus de combattre ! Quelle chaleur humaine face au cynisme des puissances de l’argent. La prochaine nuit c’est cette semaine, le 22 avril…non, le 53 mars, 19h place Chateaubriand à partir de 19h. Pour aider à la mise au monde.

…et nul ne connaît le jour qui naîtra (proverbe turc)

___________

Le titre fait référence à  un article de 2011 d’Edgard Morin qui n’a rien perdu de son actualité :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/01/08/edgar-morin-les-nuits-sont-enceintes_1462821_3232.html

brève démocratie associatif st malo tout2 autre