Folder 50 Dossier Littoral breton :
   Un vignoble à Belle-Île : des ceps toxiques ? | Christian Latouche

Christian Latouche

À la tête d’un géant des services aux PME, Fiducial, Christian Latouche, 39ème fortune française selon Forbes1, emploie plus de 17 500 personnes dans 78 pays. L’aventure a commencé avec Sofinarex, une société d’expertise comptable créée en 1970. Il mariera ensuite son entreprise à une autre société, spécialisée en services informatiques. Son secret : offrir aux petits les mêmes services que ceux qui sont disponibles pour les grands… L’entreprise Fiducial compte aujourd’hui 270 000 clients et pèse, près d’un demi-siècle après sa création, 1,7 milliards d’euros (chiffres de 2020).

Christian Latouche, lyonnais d’origine, 78 ans, dirige 23 entreprises (26 mandats), son mandat principal est Administrateur au sein de l'entreprise SOFETEC (CA : 1 957 200 €). Il aligne plus de 1 100 cabinets.

Mediapart, qui indique que « Christian Latouche a logé sa fortune dans un réseau de sociétés immatriculées aux Pays-Bas et au Luxembourg » aux comptes très succincts, révèle également qu'il a domicilié en 1973 une société aux Pays-Bas devenue ensuite la holding du groupe Fiducial qu'il dirige; il déplace cette holding au Luxembourg en avril 2014.

Prises de position

Christian Latouche, homme discret a néanmoins été orateur dans divers événements politiques et économiques, en particulier des organisations d’extrême droite2. En 2002 et 2005, il participe ainsi au congrès de la CGPME et intervient en 2003 à l'université d'été du Mouvement national républicain et devant le bureau politique du Front national, à la suite de quoi ce dernier parti a indiqué s'être retrouvé dans une grande partie de ses propositions. En 2012 et 2013, il porte plainte pour diffamation contre le directeur de publication de l'observatoire des sondages, l'universitaire Alain Garrigou, ainsi que contre Pierre Haski, de Rue89, pour deux articles le décrivant comme proche de l'extrême-droite. Il sera débouté dans les deux cas.

Médias

En 2008, Christian Latouche et le groupe Fiducial dévoilent leur intérêt pour les médias. Fiducial Medias rachète Lyon Capitale en avril 2008, et devient actionnaire majoritaire de Lyon Mag en décembre 2008 après une bataille judiciaire avec le fondateur, mais le titre est mis en liquidation judiciaire en janvier 2009. Il rachète ensuite Lyon TV en 2010, devenu Lyon Capitale TV2. Ses tentatives de rachat de L'Expansion et de La Tribune en 2011 se heurtent au refus des journalistes des deux établissements.

En avril 2012, il se présente devant le CSA en vue d’obtenir une autorisation nationale TNT pour la création de D-Facto, une chaîne consacrée aux documentaires et aux débats. Il déclare à cette occasion avoir l’intention de se développer dans l’univers des médias, en complément de sa stratégie de services à destination des entreprises et des entrepreneurs. Mais il n'obtiendra pas la fréquence souhaitée.

En 2013, le groupe Fiducial rachète Sud Radio à Sud Radio Groupe (devenu en 2013 Groupe 1981), alors en perte d'audience. Sud Radio est notamment connue pour être un relai de plusieurs théories complotistes2. Elle suscite des controverses pour cette raison, ainsi que pour la promotion de thèses d'extrême-droite.

Optimisation fiscale

C’est un virtuose de l’optimisation fiscale3 dont le nom est apparu dans les Malta files en compagnie de nombre de français illustres : Serge Dassault, Xavier Niel, Hubert Martigny (Altran), David Wertheimer (Chanel), Jean-François Decaux (Decaux), Philippe Ginestet (GiFi, récent candidat à la reprise de Tati), Christian Latouche, l'agence Elite (mannequinat) ou encore l'European Rugby (censé représenter l'ovalie chez les amateurs). Mediapart et le réseau European Investigative Collaborations révèlent qu'il fait partie des grands patrons français possédant un yacht immatriculé dans le paradis fiscal de l'île de Malte, pour bénéficier d'un procédé d'optimisation fiscale nommé leasing maltais qui permet aux acquéreurs d'un yacht neuf de payer un taux réduit de TVA (5,4 %) par rapport à celui en vigueur en France (10 % avec leasing, 20 % sans). L'homme d'affaires a ainsi créé entre 2013 et 2014 trois sociétés domiciliées à Malte, dont l'une compte parmi ses actifs le yacht Kriss battant pavillon maltais ; ces trois sociétés sont elles-mêmes détenues par une holding domiciliée au Luxembourg (un paradis fiscal) et fondée en 1988, Fiducial Financière du Luxembourg (FFL), ce par le biais d'une seconde société luxembourgeoise.

Mécénat et partenariats

Depuis 1999, Christian Latouche est le mécène de Climso (acronyme de Christian Latouche imageur solaire), instrument astronomique solaire basé à l’observatoire du Pic du Midi11. Cet instrument réalise des clichés multiples du soleil, plus particulièrement de la surface et de la couronne dans leur globalité.

En 2008, Christian Latouche signe un partenariat avec le Stade toulousain. Fiducial figure ainsi sur le dos des maillots des joueurs du Stade toulousain lors des matches de Coupe d'Europe, puis à partir de 2009, pour les rencontres du Top 14.

Sources

MILLIARDAIRES 2021 | #39 : Christian Latouche, ForbesRetour au texte

Christian Latouche, WikipédiaRetour au texte

Le catalogue français de l'optimisation fiscale à Malte, MediapartRetour au texte

Date de dernière mise à jour : 07/07/2021