Liberté de la presse

Algues vertes l histoire interdite

Journalistes pour la liberté d'informer sur l'agroalimentaire en Bretagne

Plus de 250 journalistes ont adressé aujourd'hui une lettre ouverte au Président du Conseil Régional dans laquelle ils dénoncent intimidations et censures lors d’enquêtes dans l’agro-industrie.

"Le cas d'Inès Léraud est l'exemple de trop. Journaliste et co-auteure de la bande dessinée « Algues vertes, l'histoire interdite », elle subit des pressions, dénoncées par un comité de soutien qui s'est monté pour défendre son travail. Le salon du livre de Quintin l'invite ? Sa venue est annulée après l'intervention d'un élu local, également salarié de la chambre d'agriculture des Côtes-d'Armor, comme le révèle Le Canard enchaîné en mars 2020. Une édition en breton de sa BD est à l'étude ? L'éditeur Skol Vreizh y renonce, en partie « du fait de l'influence au sein du conseil régional de personnes en charge de l'agriculture », selon son président cité par France 3, le 20 mai 2020."

......Lire le courrier